Peut-on utiliser du henné pour teinter ses sourcils ?

Le henné est utilisé depuis des milliers d’années pour teinter et fortifier les cheveux. Ce véritable soin gainant peut-il être utilisé pour la teinture des sourcils et est-ce vraiment une bonne idée ?

Le henné est issu d'un arbuste que l'on retrouve généralement en Asie du Sud et en Afrique. Utilisé depuis des milliers d’années pour colorer les cheveux mais aussi la peau, il est un colorant végétal naturel. Le henné est surtout connu pour être une alternative naturelle aux colorations chimiques qui peuvent endommager les cheveux. Il ne contient pas de plomb ou d’ammoniac et ne nécessite pas non plus de peroxyde d’hydrogène souvent responsable de réactions allergiques. En même temps qu’il ravive la couleur de la chevelure, il prend soin des cheveux en les gainant et en les fortifiant. Le henné semble ainsi avoir tout bon ! Et puisqu’il prend soin de la chevelure tout en la colorant, il est facile d’établir un parallèle avec les poils des sourcils. Une teinture au henné pourrait-elle alors assurer une belle ligne épaisse et bien définie tout en prenant soin de nos poils ?

La teinture des sourcils au henné existe bel et bien. Elle était principalement proposée dans des instituts de beauté russes avant de commencer à se démocratiser un peu partout dans le monde. Cette alternative naturelle est particulièrement attrayante pour les personnes allergiques aux colorants. Cependant, le henné a longtemps été proposé qu’en une seule et unique couleur qui devenait orange au fil du temps. Quant au henné noir, il contenait de la PPD (ou paraphénylénédiamine), un produit chimique très allergisant et toxique, uniquement autorisé dans les colorations pour cheveux à condition que sa concentration ne dépasse pas 6%. Cependant, il existe désormais des colorations au henné qui offre une belle variété de teintes du blond au brun.

Ces teintures végétales pour les sourcils promettent de non seulement colorer les poils pendant environ six semaines mais aussi la peau pendant environ deux semaines pour offrir un effet ombré. La ligne de sourcils apparaît bien plus épaisse et homogène. De plus, les petits poils blancs ou grisonnants sont facilement recouverts sans causer d’effets secondaires.

La teinture au henné tient-elle toutes ses promesses ?

La teinture au henné peut paraître tentante mais elle n’offre pas toujours le résultat escompté puisque celui-ci dépend bien souvent de la texture de la peau de la cliente. Selon la texture de l’épiderme, le henné n’adhèrera pas de la même façon sur la peau. Sur les peaux aux pores dilatés, sur les peaux sèches ou abîmées, la teinture ne tient pas et a même tendance à se détacher en créant des petites particules. Le sourcil est alors inégal, ce qui peut être un problème pour les personnes ayant des sourcils particulièrement clairsemés. De plus, le henné ne couvre pas complètement toutes les imperfections qui peuvent se trouver sur la zone colorée. Au bout de quelques jours, il sera alors nécessaire de remplir les sourcils avec un crayon.

En revanche, la teinture au henné tient plutôt bien sur les poils, environ la même durée qu’une teinture chimique. Mais une fois encore, cela peut varier en fonction des produits utilisés car certains colorants se dégraderont plus vite que d’autres sur la peau.

Cette option conviendra donc aux personnes qui présentent d’ores et déjà des sourcils fournis mais qui souhaitent intensifier leur couleur. Cela peut aussi être un bon moyen de rafraîchir un sourcil tatoué qui s’est estompé afin de raviver la couleur.

Le henné, une bonne option pour la coloration des sourcils ?

Le henné est un produit difficile à utiliser car le résultat dépend de la cliente. De même, il peut causer des tâches sur la peau qui seront difficiles à enlever.

Si les teintures au henné ont évolué,  elles ont toujours tendance à changer de couleur au fur et à mesure qu’elles s’estompent et peuvent virer à l’orangé. 

De plus, le henné noir contient de la PPD qui peut provoquer des réactions allergiques. Ainsi, au moins 24 heures avant de recourir ses sourcils avec une teinture végétale de couleur noire, il est important de réaliser un test en déposant un peu de produit sur la peau. Si elle reste intacte, on peut réaliser la teinture. Si elle présente des rougeurs, on s’abstient. En revanche, les couleurs plus claires ne contiennent pas de PPD.

La teinture au henné nécessite de prendre autant de précautions que lors d’une teinture normale. On ne la réalise pas sur une peau présentant de l’eczéma, des coupures, des allergies ou tout signe d’infection. Il est important de bien protéger la peau autour de la zone que l’on souhaite colorer avec de la vaseline pour ne pas tâcher la peau.

Avant la coloration, il est conseillé de ne pas utiliser de produits huileux qui empêcheraient le henné d’adhérer sur la peau. Après la teinture, il est recommandé d’utiliser uniquement des démaquillants doux. Comme pour n’importe quelle teinture, on évite de frotter la zone des sourcils mais aussi le contact avec l’eau et l’exposition au soleil pendant les 3 premiers jours.

Quelles sont les alternatives ?

Le maquillage est la meilleure option pour celles qui hésitent à franchir le pas du maquillage semi-permanent. Pour les autres, le microblading ou le microshading sont de très bonnes alternatives. Cette prestation permet d’obtenir des sourcils bien définis, harmonieux, épais et très naturels.