Les sourcils décolorés, doit-on succomber à la tendance ?

Une tendance des plus surprenantes prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux. En effet, les sourcils décolorés semblent conquérir la Toile. Mais doit-on vraiment succomber au blanchiment de sa ligne de poils ?

Les sourcils sont eux aussi soumis aux tendances ! Depuis plusieurs années, on les aime volumineux, bien définis et harmonieux. On a tendance à remplir et colorer sa ligne afin de la rendre plus épaisse. Les sourcils ont le pouvoir de transformer le visage qui peut radicalement changer en fonction de l’épaisseur, la forme ou le remplissage de son arc. Après la tendance des sourcils plume ou effet mouillé, voici venu le temps des sourcils décolorés. Ce phénomène commençait à émerger dès le début de l’année mais c’était sans compter sur le mannequin Hailey Bieber qui arborait des sourcils blanchis lors de la fashion week de Milan. Depuis ce changement de look, de nombreuses personnes s’inspirent de la jeune femme en blanchissant leurs sourcils et ne manquent pas de montrer le résultat sur les réseaux sociaux. La décoloration des sourcils offre un look complètement différent. Le regard ne sera pas du tout le même qu’avec des sourcils naturels ou remplis à l’aide d’un crayon ou autre produit de maquillage. Doit-on alors vraiment tenter l’expérience en cédant à la tendance ?

Qu'est-ce que le blanchiment des sourcils ?

Le blanchiment des sourcils consiste tout simplement à décolorer les poils. Comme la décoloration des cheveux, il s'agit d'une procédure chimique qui éclaircit les sourcils, généralement grâce à du peroxyde d’hydrogène. On peut également décolorer ses sourcils grâce à d’autres techniques, notamment avec de l’eau oxygénée.

Comment blanchir ses sourcils ?

Comme la décoloration ou coloration des cheveux, le blanchiment des sourcils requiert de vérifier les éventuels risques d’allergies au moins un jour avant l’application du produit décolorant. Avant de toucher à ses sourcils, on applique donc un peu de produit derrière son oreille. Si au bout de 24 heures il n’y a aucun gonflement ou aucune rougeur, il est possible d’utiliser le produit décolorant sur ses sourcils.

On nettoie bien sa ligne de poils avant l’application du décolorant. On peut déposer de la crème hydratante ou de la vaseline sur la peau qui entoure les sourcils afin de la protéger. On recouvre alors les poils avec le produit blanchissant puis, on attend environ une dizaine de minutes. Il ne manque plus qu’à nettoyer à nouveau les sourcils.

Le blanchiment des sourcils est-il vraiment une bonne idée ?

La décoloration des sourcils est éphémère, vous ne prenez pas un gros risque en cédant à cette tendance. Il suffit de quelques semaines seulement pour retrouver sa couleur naturelle. Cependant, sur des poils foncés, la décoloration peut virer à l’orange. Ainsi, il est nécessaire d’effectuer deux ou trois blanchiments pour obtenir la teinte souhaitée. Cela peut alors plus abîmer les poils et la peau des sourcils.

En effet, les kits de décoloration contiennent de nombreux produits chimiques qui ne sont pas bons pour la peau et les poils. Le peroxyde, l'ammoniaque et certains autres composés chimiques sont nocifs, il est donc préférable de les éviter. Le fait que la décoloration des sourcils soit éphémère oblige à réaliser des retouches régulières. Les racines des sourcils pousseront de la couleur naturelle de vos poils et le look blanchi est compliqué à conserver. De plus, les sourcils blanchis ne conviennent pas à tous les teints de peau, ni toutes les teintes de cheveux sans compter qu'ils peuvent changer radicalement le visage.

Le produit peut également tacher la peau en la décolorant bien que cela sera éphémère. Enfin, la décoloration des sourcils peut conduire à des réactions cutanées notamment des rougeurs ou des picotements, notamment sur les peaux sensibles. Il est donc préférable d’éviter la décoloration des sourcils et opter pour une option moins invasive afin de créer ce look audacieux et très couture.

Existe-t-il des alternatives à la décoloration pour blanchir ses sourcils ?

Si vous souhaitez tenter le blanchiment des sourcils, il existe d’autres moyens que la décoloration chimique pour s’essayer à la tendance. Le maquillage est un bon moyen de blanchir ses sourcils. Il existe plusieurs techniques. On peut tout d’abord appliquer sur sa ligne de poils du fond de teint d’une couleur plus claire que celle correspondant à sa carnation. Pour accentuer l’effet de blanchiment, on peut fixer le maquillage avec de la poudre translucide ou blanche.

On peut également appliquer du correcteur de couleur violette sur les sourcils ainsi que du correcteur ou de l’anticerne couleur peau mais toujours plus clair que sa carnation. Les sourcils sembleront décolorés bien qu’ils ne seront pas entièrement blanchis comme avec une décoloration chimique. Cela permettra d’apporter de la légèreté au sourcil et d’avoir une idée de ce que pourrait donner une vraie décoloration. Le maquillage est donc une très bonne idée pour créer un look éphémère et audacieux.