Comment créer son fard à paupières maison ?

Afin de choisir la couleur idéale et des composants naturels et biologiques, il est tout à fait possible de réaliser soi-même son fard à paupières. Si la tâche peut paraître complexe, elle est en réalité très simple. La preuve avec cette recette facile !

Les fards à paupières illuminent et intensifient le regard. Ils figurent parmi les produits maquillage les plus populaires. Alors que la tendance est aux cosmétiques naturels, il peut être intéressant de réaliser soi-même ses propres ombres à paupières. Tout comme pour créer son propre mascara ou eyeliner, cela peut paraître intimidant au départ mais en réalité, le procédé est très simple.

Réaliser son fard à paupières maison présente de nombreux avantages. Le premier est que cela permet de contrôler les ingrédients utilisés et ainsi d’éliminer tous les composants toxiques ou qui pourraient provoquer des allergies ou une certaine sensibilité. On peut réaliser une ombre à paupières à partir d’ingrédients totalement naturels et biologiques. L’un des points forts du maquillage maison est aussi le fait qu’il est possible d’obtenir des couleurs personnalisées que l’on peut avoir du mal à trouver dans le commerce. Autre point bonus mais non négligeable, créer son fard à paupières soi-même est peu couteux, ce qui permet donc de faire des économies. Alors prêtes à concocter votre prochain fard à paupières ?

Comment choisir la bonne couleur de fard à paupières ?

Tout d’abord, on évite d’utiliser des colorants alimentaires, de la poudre pour bébé ou des crayons qui pourraient endommager les yeux. On se tourne plutôt vers de la poudre de mica, une poudre minérale brillante et colorée par des pigments naturels qui permettent d’obtenir un effet scintillant. Les micas sont largement utilisés dans la fabrication des produits de maquillage. Pour réaliser un fard à paupières, on peut opter pour une seule couleur ou bien les mélanger afin d’obtenir une teinte unique. Il est important de choisir de la poudre de mica de première catégorie qui convient pour la zone autour des yeux.

Il existe également des pigments de couleur, notamment à base d’argile ou d’oxyde de fer, beaucoup plus intenses que les micas. Ils permettent de créer des fards à paupières mats mais il est aussi possible de les mélanger avec de la poudre de mica afin d’ajuster la brillance du produit.

Pour encore plus de naturel, il est possible d’utiliser des épices naturelles. Elles se trouvent surement pour la plupart déjà dans votre cuisine ! Le seul inconvénient de cette alternative est que le fard à paupières sera moins pigmenté. Pour les couleurs, on choisira par exemple du curcuma pour l'or, du safran pour l'orange, de la spiruline pour le vert, du charbon pour le noir ou encore de la poudre de cacao ou muscade pour les bruns.

Comment créer son fard à paupières maison ?

Pour créer un fard à paupières, les pigments ont besoin d'être incorporés à une base. Il existe des bases déjà prêtes à l'emploi mais on peut également créer sa propre base.

Avant de commencer, on stérilise tout le matériel avec de l'alcool.

Pour réaliser la base, on utilise tout d’abord de la poudre de marante, aussi appelée arrow-root, une plante originaire d’Amérique tropicale. Elle absorbe le sébum de sorte à ce que le maquillage tienne toute la journée. Elle permet aussi de raviver les pigments utilisés. Elle peut être aisément remplacée par de l’amidon de maïs ou de la poudre de riz.

 A l’aide d’une cuillère à mesurer, on dépose une demi-cuillère à thé de poudre de marante dans un récipient. On ajoute ensuite la poudre de mica, les oxydes de fer ou les pigments choisis. On peut aussi opter pour un mélange des deux. Les micas sont plus faciles à travailler que les oxydes de fer qui auront besoin d'être broyés dans un mortier avec un pilon. La quantité de pigments utilisée dépend généralement de la couleur que l’on souhaite obtenir. Pour un fard à paupières avec de la poudre de mica ou des épices, on ajoute 3 demi-cuillères de pigments. Pour une ombre à paupières avec des oxydes de fer, les proportions sont inversées car les pigments sont plus intenses. On utilisera donc plus poudre de marante que de pigments.

On mélange le tout avant d’ajouter un quart de cuillère à thé d’huile végétale de son choix ou de beurre de karité. Ces produits hydrateront les paupières. Les huiles de coco et d’amande douce sont les plus utilisées. On mélange à nouveau et il n’y a plus qu’à remplir le contenant avec son fard à paupières maison. On laisse reposer environ 24 heures avant d'utiliser le maquillage.

Ce fard à paupières est naturel, hydratant et s’applique comme n’importe quel autre fard à paupières. Il dure environ 3 mois. Au-delà de ce délai, il est conseillé de le jeter pour éviter la prolifération de bactéries.