Comment réaliser un démaquillant maison doux pour les yeux ?

Le démaquillage des yeux et des sourcils est une étape essentielle pour prendre soin de son regard. Mais comment réaliser son propre démaquillant maison ? Rien de plus facile ! Découvrez toutes les étapes.

Que ce soit pour entretenir la beauté de la peau, des yeux et des sourcils, le démaquillage est la base d’une routine beauté saine. Alors que les produits naturels sont de plus en plus utilisés pour prendre soin de soi, pourquoi ne pas concocter son propre démaquillant pour les yeux ? Non seulement il ne comportera pas de produits chimiques mais en plus, il s’agit d’un bon moyen de créer un soin sur-mesure qui convient parfaitement à vos yeux. Alors si on se lançait dans la confection d’un démaquillant DIY ?

Pourquoi le démaquillage est important ?

Le démaquillage est une étape essentielle dans une bonne routine de soin. Le maquillage contribue à créer des toxines à la surface de l’épiderme, il est donc nécessaire de le retirer et de nettoyer la peau.

Le mascara assèche les cils, ce qui les rend plus fragiles. Ils auront alors tendance à se casser ou à tomber plus facilement. Il en est de même pour les produits à sourcils qui peuvent endommager les poils. Quand aux autres produits, ils contribuent au vieillissement de la peau s'ils ne sont pas démaquillés. Des ridules peuvent alors se former. Quant aux paupières, elles se froissent plus rapidement.

Le maquillage obstrue les pores et peut même interférer au niveau de la production de meibum qui protège l'œil et préserve le film lacrymal. Cela peut alors engendrer une irritation voire une infection des yeux, particulièrement fragiles.

Comment réaliser son propre démaquillant ?

Pour dissoudre le maquillage des yeux et le retirer tout en douceur, on mise sur un démaquillant biphasé c’est-à-dire à base d’huile et d’eau.

Il est très facile de réaliser son propre démaquillant sur mesure à l’aide d’une huile végétale et d’une eau florale. On commence par mettre dans un récipient 10 ml d’huile de jojoba. Elle est une excellente base car elle convient à tous les types de peau. En effet, cette huile est celle qui se rapproche le plus du sébum sécrété naturellement par nos glandes sébacées. Elle possède des propriétés restructurantes et hydratantes, elle permet de restaurer l’hydratation de la peau, tout en la protégeant contre les agressions extérieures  et la sécheresse. Elle pénètre facilement sans laisser un film gras à la surface de l’épiderme. Adoucissante, elle est parfaitement adaptée à la peau délicate des yeux. De plus, elle résiste à l’oxydation et à la chaleur, il n’est donc pas nécessaire d’ajouter des conservateurs ou des antioxydants dans la préparation du démaquillant.  On peut aussi utiliser de l’huile de coco, de l’huile d’amande douce ou même de l’huile d’olive, toutes très douces et donc adaptées à la peau fine des yeux.

On ajoute ensuite à la préparation 20 ml d’hydrolat de bleuet. Cette eau florale est réputée pour rafraîchir et calmer les yeux fatigués, gonflés ou irrités pour un regard frais et reposé. L'hydrolat de bleuet combat les cernes, les poches ainsi que les rides. On peut le coupler ou le remplacer par de l’hydrolat de camomille. Les eaux florales de myrte vert, de mélisse ou encore d'eucalyptus sont également de bons choix pour démaquiller les yeux en douceur.

On termine en ajoutant 10 ml d'huile de ricin aux vertus adoucissantes, réparatrices et apaisantes. Elle prendra également soin de la peau des yeux en douceur.

Il n’y a plus qu’à bien secouer le mélange et votre démaquillant est prêt. On conserve de préférence le produit dans un récipient teinté et on peut aussi le placer au frigo pour décupler l’effet décongestionnant.

On peut mélanger différentes huiles ou hydrolats à condition de respecter une préparation comportant à part égale la partie huileuse et la partie aqueuse.

Quels sont les bons gestes pour un bon démaquillage ?

La peau autour de vos yeux est plus fine, plus délicate et fragile que sur le reste du visage, elle doit donc être traitée avec douceur.

Pour bien se démaquiller et ne pas abîmer ses yeux ou ses cils, il ne faut pas frotter trop fort. En effet, cela peut entraîner des rougeurs, des irritations, la sécheresse de la peau et même des ridules de déshydratation. On imbibe bien deux cotons avec du démaquillant, un pour chaque œil. On laisse poser sur les yeux et on essuie délicatement. On fait glisser le coton tout doucement sur la ligne des cils, du coin interne au coin externe puis on revient en sens inverse avec de petits mouvements vers le bas sans tirer.

On n’oublie pas les sourcils ! Beaucoup d’entre nous ont tendance à se démaquiller les yeux sans penser aux sourcils que l’on nettoie simplement avec du nettoyant pour le visage. Pourtant, les produits utilisés pour maquiller les sourcils nécessitent qu’on les démaquille avec la même attention que les yeux.

Pour un démaquillage encore plus complet, on peut passer un coton imbibé d’hydrolat pour retirer l’effet gras du démaquillant biphasé.

Et pour ne jamais être prise au dépourvu, on n'oublie pas de glisser dans son sac quelques capsules de notre lingette démaquillante Push et Clean.