Sourcils : quelles erreurs éviter pour ne pas paraître plus âgée !

Les sourcils changent tout dans un visage ! Ainsi, certaines erreurs peuvent avoir des conséquences embarrassantes, notamment donner une apparence plus âgée. Mais alors, comment y remédier ? L’atelier du sourcil vous dit tout !

Personne n’est à l’abri d’une petite erreur lorsqu’il s’agit des sourcils. Il suffit d’épiler un petit peu trop ou de réaliser un maquillage non adapté pour que les résultats soient loin de ceux souhaités. Certaines maladresses peuvent même nous vieillir. C’est pourtant tout ce que l’on voudrait éviter !

Ces erreurs auront tendance à accentuer ce phénomène à partir de la trentaine. En effet, c’est à ce moment-là qu’interviennent des changements cutanés, capillaires et pileux. Il est alors important de changer sa routine de soins et de maquillage, sans oublier celle de ses sourcils. Ces derniers ont le pouvoir de changer l’expression d’un visage et d’illuminer un regard. Il est donc essentiel de les faire passer au premier plan. Voici quelques conseils pour ne pas tomber dans le piège !

Épiler ses sourcils trop fins

Au fil du temps, les sourcils ont tendance à s’amincir. Ainsi, s’ils apparaissent trop fins, ils risquent fort de donner une apparence plus âgée. Celles qui ont succombé à la tendance des sourcils très épilés dans les années 1990 peuvent avoir des difficultés à faire repousser leurs poils après leur avoir mené la vie dure. Sans compter que l’épilation peut entraîner des lésions permanentes. Si un arc ultra-fin était ultra-branché à l’époque, cela a désormais tendance à faire paraître plus vieux. Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs méthodes pour y remédier !

Ne pas discipliner ses sourcils trop fournis

Les sourcils épais sont à la mode mais il y a tout de même quelques règles à suivre pour arborer une belle ligne fournie. Des sourcils trop touffus peuvent donner une impression de paupière tombante et donc rendre plus âgé. Il faut alors les entretenir à l’aide de l’épilation mais aussi du maquillage. Une fois qu’un professionnel sera passé à la pince à épiler, il est important de garder le contrôle avec du gel fixateur. Même si vos sourcils sont naturellement épais et sombres, un gel transparent n’est pas à exclure pour les dompter. Cela fera toute la différence !

Trop charger ses sourcils

La tendance est aux sourcils épais et fournis. Ainsi, celles qui ont succombées à la mode des nineties ou qui ont un arc naturellement clairsemé seront tentées de l’étoffer. Pour cela, de nombreuses options existent. Mais avant d’opter pour l’une d’entre-elles, il est important de faire attention à quelques recommandations.

De nombreux produits de maquillage aident à créer l'illusion de sourcils plus épais. Pour un résultat parfait, inutile de mettre une tonne de produits ou de trop foncer les poils. Avoir la main trop lourde peut effectivement avoir tendance à vieillir. Au contraire, il faudra miser sur le naturel. On remplit le sourcil avec des petites archures qui imitent les poils plutôt que de tracer un trait franc. On vous conseille d’utiliser notre crayon à sourcils Sublimabrow pour une ligne parfaitement dessinée.

Éclaircir ses sourcils

Trop assombrir ses sourcils peut être un faux pas mais il est également déconseillé de trop les éclaircir. En vieillissant, les sourcils deviennent plus clairs. Il y a moins de contraste avec la peau, ils seront alors moins visibles. En éclaircissant trop les poils, cela pourrait bien vous donner un aspect plus mûr. Le secret est donc de trouver le juste milieu entre trop foncé et trop clair !

Attention aux sourcils grisonnants

Comme les cheveux, les sourcils peuvent grisonner en prenant de l’âge. Inévitablement, les poils gris ou blancs ont tendance à vieillir, en particulier car ils sont moins visibles. Pour redonner un coup de jeune au visage et au regard, il est donc conseillé de réaliser une teinture. La bonne couleur est celle qui s’accorde parfaitement à la racine de la chevelure.

Négliger la queue des sourcils

La queue du sourcil est très importante car c’est elle qui donne le ton. Elle permet de donner au regard une apparence beaucoup plus jeune et sensuelle. Elle nécessite une attention supplémentaire car elle pourrait rendre les yeux tombants et fatigués. Il est alors important de la compléter et de l’étendre si besoin à l’aide d’un crayon. Une fois qu’elle est dessinée, on s’occupe du reste avant de fixer le tout avec un gel à sourcils comme notre gel fixateur transparent Browshape.

Mal placer l’arche

La queue du sourcil est importante mais le placement de l’arche l’est tout autant. Pour des sourcils parfaits, il faut s’assurer qu’elle est placée aux deux tiers après le départ des poils. Une arche bien définie rajeunit immédiatement un visage, notamment car elle ouvre le regard.

Oublier l’highlighter

Les os du visage changent au fil des années. L’arcade sourcilière n’échappe pas à la règle et diminue petit à petit. Cela est notamment responsable des fameuses pattes d'oie et des paupières tombantes. Pour y remédier, inutile de passer par la case chirurgie esthétique. Une nouvelle fois, le maquillage peut aider à créer l’illusion d’une arcade rehaussée. Pour cela, l’highlighter est capable de faire des miracles. Il suffit d’en mettre quelques petites touches sous le sourcil, de l’arche jusqu’à la fin de la pointe. En un rien de temps, il donnera plus de relief et un vrai coup d’éclat au regard.