Les tendances des sourcils à travers les époques

À chaque époque sa tendance. À l’instar des coupes de cheveux ou encore des styles vestimentaires, les sourcils suivent aussi la mode du moment. On se souvient toutes de la tendance des sourcils fins et arqués au début des années 2000 suivie, une décennie plus tard, par celle des sourcils épais et dessinés.  Découvrez ou redécouvrez, ci-dessous, les différents styles en matière de sourcils à travers les époques.

Ce n’est un secret pour personne, une ligne de sourcils parfaitement structurée permet de magnifier et de sublimer le regard. Si aujourd’hui, la vogue est aux sourcils épais, il n’en a pas toujours été ainsi. La tendance a aussi été d’avoir des formes épilées et très fines…

Et si nous faisions un petit retour en arrière pour décrypter la mode sourcilière à travers les années ?

Années 1920: Les sourcils noirs et très fins

Le succès du cinéma muet a eu beaucoup d’influence sur la mode des sourcils ultra-fins des années 1920. À l’époque, ils étaient dessinés d’un seul trait marqué au crayon de couleur noire. Au-delà de l’aspect esthétique, cette mode permettait, semble t-il,  aux acteurs  de transmettre plus facilement les émotions dans les films muets. 

Années 1930: Le regard ouvert

La mode des sourcils fins a perduré durant les années 30. Mais, cette fois-ci, les femmes préféraient se raser entièrement les sourcils pour les marquer d’un trait marron situé plus haut que la ligne naturelle. Le but était toujours de mieux transmettre les émotions, mais aussi d’agrandir le regard. Les stars de l’époque, Greta Garbo, Édith Piaf ou encore Marlene Dietrich l’affichaient très bien, et ont d’ailleurs eu beaucoup d’influence sur la mode.

Années 1940: Le retour au naturel

Les années 1940 marquent un changement dans la tendance. Les lignes ultra-fines tracées intégralement au crayon sourcil laissent peu à peu la place au retour d’une ligne de sourcils épaisse et fournie. Elizabeth Taylor en est d’ailleurs LE modèle pour toutes les férues de mode de l’époque.

Années 1950: Au revoir les sourcils fins

Les années 1950 signent la fin provisoire des sourcils fins. Les lignes fournies et légèrement arrondies gagnent du terrain. C’est Audrey Hepburn qui illustrera alors parfaitement ce mouvement.

Années 1960: Plusieurs styles refont surface

Un petit retour dans le passé  ? Si les sourcils tracés au crayon ont été oubliés pendant un certain temps, ils font un retour marquant dans les années 1960. Comme avant, certaines femmes préfèrent les raser pour en redessiner à l’aide d’un crayon. Cependant, des modèles continuent de s’afficher avec une ligne naturelle comme Marilyn Monroe qui reste LE modèle de référence de l’époque.

Années 1970: La tendance baba cool influence la mode

Le naturel a toujours autant de succès et la nature reprend alors son droit durant cette époque. En 1970, le style simple et tendance des babas cool fait quasiment l’unanimité. Les femmes préfèrent alors laisser pousser leurs sourcils, et pratiquent très peu l’épilation.

Années 1980: L’épaisseur toujours en vogue

Les années 1980 représentent un renouveau dans la manière d’arborer ses sourcils. Une majorité des femmes de l’époque se réfère à Brooke Shields qui les porte épais, brossés et travaillés. Arrivent alors sur le marché de nouveaux accessoires pour les mettre en valeur et qui connaissent un grand succès. Bonjour donc aux gels et brosses pour sourcils permettant de les discipliner et de leur apporter du volume. La chanteuse Madonna devient  la référence par excellence.

Années 1990: On remonte le temps

Et comme la mode est un éternel recommencement, on passe du tout au tout dans les années 1990. À l’époque, les sourcils épais semblent avoir fait leur temps. Et, voici donc le grand retour des formes fines, arrondies et épilées, à l’instar de Kate Moss ou encore Drew Barrymore. Une période durant laquelle certaines choisissent d’accessoiriser leur regard avec un piercing situé à l’arcade sourcilière... Une partie d’entre elle le regrettera par la suite.

Années 2000: Le naturel regagne du terrain

Au début des années 2000, les sourcils fins continuent d’avoir du succès dans une branche de la population. Mais, le naturel regagne du terrain petit à petit. Cela permet aux sourcils épais et broussailleux d’être de nouveau sur le devant de la scène. Ainsi, celles qui ont cédé à la mode des sourcils fins le regrettent souvent. En effet, les épilations excessives, empêchant parfois la repousse du poil, les oblige donc à faire appel à des solutions alternatives pour densifier leur regard. 

Années 2010: Le succès du maquillage permanent

Bien que le maquillage permanent existe depuis de nombreuses années, ce dernier rencontre un véritable succès durant cette période en partie grâce à la mode des sourcils fins des décennies précédentes. En effet, pour les personnes aux sourcils dégarnis et sans forme, cette technique de dermopigmentation sourcilsdevient rapidement un indispensable. Bonjour donc aux lignes dessinées comme celles de Jennifer Lopez ou encore Britney Spears.

 

2020 : Quand la nature reprend ses droits 

Les sourcils naturels n’ont jamais eu autant de succès que dans les années 2020. Plus besoin de les tailler, il suffit juste d’une légère épilation et d’une discrète densification au maquillage sourcils pour arborer un regard intense. Pour couronner le tout, la prestation Brow up connaît un véritable engouement. Cette technique créée pour restructurer durablement les sourcils et gagner en épaisseur est devenue un incontournable pour cette génération. Merci Cara Delevingne !