Cancer et sourcils : tout ce qu'il faut savoir

Les traitements contre le cancer, tout particulièrement la chimiothérapie, sont connus pour être une réelle épreuve pour le corps. Dans certains cas, ces techniques provoquent la chute de cheveux et poils… Quelles solutions pour conserver ses sourcils ?

Depuis plusieurs années, le mois d’octobre accueille la campagne “Octobre Rose”, ayant pour but de sensibiliser au dépistage du cancer du sein et recueillir des fonds pour la recherche. Et, bien que l’on évoque souvent le cancer du sein - le plus répandu chez les femmes -, il existe une multitude d’autres cancers. Ainsi, pour les soigner, différentes options existent, la plus connue étant la chimiothérapie.

 

Chimiothérapie et chute des cheveux & poils

Les traitements tels que la chimiothérapie peuvent provoquer la perte des poils et cheveux. En effet, ils sont censés éliminer les cellules cancéreuses mais peuvent parfois toucher des cellules saines, qui participent à la régénération des poils et cheveux.

Il n’est donc pas rare de commencer à perdre ses cheveux et poils après la première séance de chimio ou dans les 2-3 semaines suivant le début du traitement. Les poils peuvent chuter d’un seul coup ou progressivement, durant plusieurs jours voire semaines.

 

Les cils et sourcils pendant la chimio

Bien que cela ne soit pas systématique, la chute de cheveux s’accompagne, généralement, de la chute des cils et des sourcils. Certaines femmes les perdent totalement, tandis que d’autres verront simplement leurs sourcils se clairsemer. Rassurez-vous cependant, la chute des poils n’est que provisoire ! Dès le(s) traitement(s) terminé(s), ils repousseront progressivement. Dans certains cas, il est possible que les cils ou sourcils restent un peu plus fins et clairsemés qu’avant le cancer.

 

Comment conserver ses cils et sourcils durant la chimiothérapie ?

Si la chute de cheveux peut être masquée par une perruque ou un foulard, l’absence de sourcils peut-être plus compliquée à gérer. Et pour cause, ils sont un élément important de la morphologie de notre visage et nous permettent d’exprimer nos émotions ! Il est donc tout à fait normal de se sentir un peu déstabilisée face à la chute des cils et sourcils, qu’ils soient simplement clairsemés ou totalement tombés.

Heureusement, des solutions existent pour se sentir belle et bien dans sa peau, et elles sont nombreuses !

 

Dessiner ses sourcils

Il est tout à fait possible de maquiller cette zone afin de camoufler la perte des sourcils. Certains produits et accessoires permettent de (re)dessiner naturellement ses sourcils !

Grâce à son applicateur “micro-fourchette”, le feutre à sourcils Browline® est idéal pour redessiner les poils du sourcils avec précision, sans baver, pour un rendu toujours naturel et discret !

Il est idéal pour refaire entièrement le sourcil ou pour compléter un sourcil clairsemé.
Pour vous aider, des pochoirs existent et vous permettent de réaliser des sourcils parfaits.

 

Le microblading ou microshading

Vous n’avez pas l’envie ou le temps de vous maquiller quotidiennement ? Dessiner et camoufler ses sourcils, clairsemés ou tombés, peut effectivement être fastidieux et difficile lorsque l’on traverse une telle épreuve. Le maquillage permanent peut alors être la solution parfaite !

Si le microblading et le microshading ne sont pas déconseillés durant une chimiothérapie, il est toutefois essentiel de demander l’avis des médecins au préalable. C’est une alternative possible de façon préventive, avant d’entamer la chimiothérapie, pendant ou après le traitement, en attendant que les sourcils repoussent.

Ainsi, afin de soutenir les personnes atteintes d’un cancer, l’Atelier du Sourcil propose un tarif réduit sur le maquillage permanent sourcils à toutes les femmes en chimiothérapie.

 

Le maquillage des cils

Les cils peuvent, eux aussi, chuter durant la chimiothérapie et autres traitements lourds. Parmi les solutions et alternatives qui existent, on peut surtout évoquer la pose de faux-cils. Leur mise en place nécessite une certaine habileté mais, une fois l’habitude prise, il vous sera tout simple de les poser. Cependant, la peau étant fragilisée par la chimiothérapie, nous vous conseillons de consulter une esthéticienne et de vous habituer progressivement à ces nouveaux cils afin d’éviter toute irritation ou réaction allergique !

L’utilisation d’un fard à paupière ou d’un crayon peut aussi vous permettre d’embellir votre regard et de camoufler la perte des cils. On évite toutefois le mascara qui pourrait arracher les cils restants et faire plus de mal que de bien !

Notre conseil : utilisez une ombre à paupières foncées sur le bord des yeux afin de masquer la chute des cils et donner une impression de volume lorsqu’ils repousseront.

Enfin, une fois le traitement terminé, vous pouvez encourager la repousse des poils grâce à notre gamme de produits Revitalash® cils  et notre soin revitalisant pour RevitaBrow® sourcils. Grâce à leurs formules spécialement conçues, ils réparent, nourrissent et favorisent la repousse des poils !