Skip to content
Find my Atelier

Cart

Your cart is empty

Article: Microshading, microblading et micrograyling : comment faire le bon choix ?

Microshading, microblading et micrograyling : comment faire le bon choix ?

Il existe plusieurs techniques de maquillage permanent. Il est donc important de connaître les caractéristiques de chacune d’elles afin de faire le bon choix.

Le maquillage permanent des sourcils consiste en une technique de dermopigmentation sourcils qui fait pénétrer des dermopigments dans les couches superficielles de votre épiderme. Cette méthode permet de restructurer et de sublimer vos sourcils de manière durable. Mais, comment bien choisir sa technique de maquillage permanent ? Microblading, microshading ou micrograyling, découvrez les caractéristiques des principales techniques de maquillage permanent pour faire le bon choix.

 

Les différentes techniques de maquillage permanent des sourcils

Il existe trois sortes de maquillage permanent des sourcils : le microblading, le microshading et le micrograyling. Chacune a des particularités qui lui sont propres. Toutefois, ces trois techniques ont en commun le fait qu’elles doivent impérativement être réalisées en institut de beauté.

Généralement, une séance de maquillage permanent coûte plusieurs dizaines, voire centaines d’euros. Il faudra ensuite prévoir des retouches, qui devront être réalisées un mois après la première séance, puis tous les ans, selon votre type de peau.

Le microblading pour un effet naturel

Le microblading est une technique de dermopigmentation qui a pour but de donner un effet naturel et discret. Ce type de maquillage permanent est apparu en Asie dans les années 1990. Il s’agit donc d’une technique ancienne, qui a déjà su faire ses preuves et qui n’a cessé de s’améliorer avec le temps.

La technique du microblading consiste principalement en un dessin poil par poil qui est réalisé un à un pour un rendu qui se veut le plus naturel possible. Cette technique est l’une des plus longues à réaliser, car le dessin de chaque poil est assez chronophage. C’est notamment la raison pour laquelle une séance de microblading est souvent plus onéreuse que celle d'un microshading ou d'un micrograyling.

Le microshading et son effet sophistiqué

La technique du microshading est basée sur un effet d’ombrage pour intensifier le volume des sourcils. Contrairement, au microblading, chaque poil n’est pas dessiné, mais une succession de petits points sont réalisés pour créer un effet poudre, identique à celui d’un crayon à sourcils. Cette technique est donc moins douloureuse que le microblading et souvent mieux supportée par l’épiderme.

Le micrograyling : ombrage, effets 3D et dégradé

Cette technique est la plus récente. Elle joue sur un effet d’illusion en alliant un effet d’ombrage en 3D et un effet de couleur dégradé, qui permet d’obtenir des sourcils en apparence plus épais. Cette technique permet de donner un effet plus naturel que le microshading, sans être aussi pointilleux que le microblading, puisque le micrograyling ne prévoit pas de dessin poil par poil.

Le micrograyling est en somme une technique qui s’est inspirée des deux précédentes pour un résultat qui allie à la fois le naturel et l’effet volume que peut offrir un maquillage des sourcils.

 

Quel maquillage permanent privilégier selon les particularités de ses sourcils ?

Au moment de faire votre choix, il est important de considérer deux choses : la nature de vos sourcils et le résultat que vous souhaitez obtenir.

Sourcils peu volumineux

Si vous avez les sourcils très fins et que vous souhaitez leur donner plus de volume, l’idéal est d’opter pour le micrograyling. En effet, il s’agit de la technique la plus efficace pour donner du volume à vos sourcils. Le résultat obtenu reste naturel et vous permet de profiter de sourcils visiblement plus épais.

Sourcils clairsemés

Dans le cas de sourcils clairsemés ou ayant des vides, la technique la plus appropriée reste le microblading. Effectivement, son dessin poil par poil, très réaliste, permet de combler les vides avec un rendu naturel. Toutefois, il faut savoir que cette technique est surtout adéquate pour les personnes n’ayant pas l’habitude de se maquiller, car, le résultat obtenu reste très naturel.

Pour un effet maquillé et sophistiqué

Si vous souhaitez un style sophistiqué, le microshading est fait pour vous. Cette technique qui joue sur les ombrages et l’effet poudré est idéale pour les personnes ayant l’habitude de se maquiller et souhaitant conserver ce rendu plus marqué.

Pour des sourcils restructurés

Pour corriger la ligne naturelle de vos sourcils, le mieux est d’opter pour le microblading. Cette technique vous offre la possibilité de restructurer vos sourcils de manière très précise avec une finition poil par poil.

 

Est-il possible d’allier plusieurs techniques de maquillage permanent ?

Avant votre première séance de maquillage permanent, une esthéticienne prendra le temps de voir avec vous toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Elle vous conseillera sur les techniques à privilégier en fonction des particularités de vos sourcils et du rendu que vous souhaitez obtenir. Dans certains cas, plusieurs techniques différentes peuvent être utilisées pour un résultat réellement sur-mesure.

Lire d'autres articles

Pourquoi et comment bien se démaquiller ?

Pourquoi et comment bien se démaquiller ?

Le démaquillage de votre peau est un geste beauté essentiel pour la bonne santé de votre épiderme. Il ralentit la formation des rides et vous permet de préserver votre peau des irritations et de l'...

Read more
Quel maquillage du regard selon la couleur de ses yeux ?

Quel maquillage du regard selon la couleur de ses yeux ?

Le maquillage offre une multitude de teintes afin de mettre en valeur vos yeux quelle que soit leur couleur. Découvrez vite nos meilleures astuces pour sublimer votre regard.

Read more
// load asset